Le 4e Régiment de zouaves

Aller en bas

Le 4e Régiment de zouaves

Message  Maquis barrage de l'aigle le Lun 26 Mai - 17:19

Le 8 novembre 1942, les forces alliées, britanniques et américaines, débarquent en Afrique du nord. Il s'ensuit une situation très confuse pendant quelques jours. Tandis que l'on se débat à Alger en querelles byzantines, l'Axe se voie menacé sur ses arrières. Les troupes italo-allemandes reculent et pensent trouver refuge derrière la ligne Mareth. Ayant pour objectif de prendre la Tunisie, ils y réussissent en partie. Leur plan est contrecarré par une petite armée composée de trois ou quatre minces divisions, armées comme en 40, sans blindés, sans artillerie moderne. Grâce à leur courage, les troupes françaises stoppent l'avance allemande.


L'ensemble des forces françaises sera placé sous le commandement du Général Juin, et comprendra divers éléments, dont le 19e corps d'armée, commandé par le Général Koeltz. Au 1er mai 1943, le 4e Zouaves fait parti des Réserves de corps d'armée.

Cette campagne de Tunisie a révélé l'esprit combatif des troupes d'Afrique acharnées à reprendre le combat. On ne saura passer sous silence l'action d'une troupe de volontaires qui opéra la reconquête de Bizerte, avec le Général de Monsabert, le corps franc d'Afrique.

1944, il quitte Mers-el-Kébir le 17 octobre 1944. Il arrive au camp de SOUGES près de Bordeaux les 3, 4 et 5 novembre. Le 27 novembre le 1er Bataillon se porte dans la région de Saint-Hilaire. Le 2eme Bataillon fait mouvement du 5 au 8 décembre dans la région de Saint-Jean-d'Angély. Le 3eme Bataillon est maintenu dans le secteur de la Pointe de Grave avec P.C. à Bégadan. Le 12 janvier, il est engagé dans la région de Courçon-Mauzé afin d'être prêt à intervenir plus efficacement sur le secteur de La Rochelle. Le départ de la 1ere D.F.L. pour l'Alsace ampute le Groupement d'un élément important. Le 1er mars le Col. GRANGER déclenche une contre attaque en fin de matinée, sur l'axe Courçon-Luché. En avril le 4eme Zouaves sera engagé dans le secteur de Royan où il participe à l'attaque au sein du Groupement Nord.

Les noms des batailles s'inscrivent en lettres d'or sur le drapeau
SEBASTOPOL 1854
MAGENTA 1859
SOLFERINO 1859
LA MARNE - L'YSER 1914
VERDUN 1916
LA MALMAISON 1917
NOYON -L'OISE 1918
SOISSONNAIS 1918
ROYAN 1945
avatar
Maquis barrage de l'aigle
Admin

Messages : 151
Date d'inscription : 24/04/2008
Age : 50
Localisation : Gironde

Voir le profil de l'utilisateur http://assomaquisardsdefrance.wifeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum